Kevin REMANAHO, ancien joueur du Tarbes Pyrénées Football a rejoint le club du Paris Saint-Germain le 16 Août 2017.

Défenseur latéral et acteur de la bonne saison de l’équipe fanion la saison passée, nous revenons aujourd’hui avec lui, à travers cet interview, sur son récent transfert et sa saison.

  • Facebook

Arnaud : Bonjour Kevin, nouveau joueur du PSG, comment se passe ta saison avec ta nouvelle équipe ?
Kevin : Bonjour. Je commence à voir la lumière du soleil on va dire. Quitter une équipe pour entrer dans une nouvelle, c’est un peu plus délicat surtout que c’est pas du tout le même type de jeu. Ici c’est plus basé sur la possession de balle.

A : Pas trop d’appréhension d’intégrer l’un des Club, voir le club phare français ?
K : Si un peu, mais ils m’avaient déjà vue jouer lors de mon passage au Havre. Je me suis dit qu’ils connaissaient mes qualités et surtout mes défauts, c’est ce qui m’a un peu aidé psychologiquement.

A : Tu as la possibilité de t’entraîner avec l’équipe première ?
K : Oui, plusieurs fois dans la semaine quand les internationaux sont avec leurs sélections et selon les besoin du coach Emery.

A : Tu as des consignes pour éviter de blesser Neymar et MBappé?
K : Vaut mieux éviter si on veux pas retrouver notre voiture brûlée « rires ».
Non plus sérieusement, l’entraînement c’est l’entraînement, si par malheur tu blesses une star, ça fait partie du football.

A : Un début de saison qui a donc l’air de bien se passer pour toi , et on te souhaite que cela continue.

  • Facebook
  • Facebook

A : Revenons un peu sur ta saison passée au sein du TPF, comment la décrirais tu?
K : Ma saison au TPF ? Je dirais que j’aurais pas pu trouver mieux pour me relancer, cela n’a pas toujours était rose (Après mon carton rouge à Mont de Marsan par exemple) mais j’étais sous les ordres d’un coach qui à su me gérer durant toute une saison, qui à su m’encourager quand il le fallait mais qui à su aussi me dire quand je dérailler

  • Facebook

A : Tu as rencontrais de nombreux joueurs en arrivant à Tarbes, qui sont ceux qui t’ont le plus impressionnés?
K : Il y en pas pas qu’un. Il y à Thomas Navaux avec qui j’ai joué quand j’étais à Boulogne, qui a énormément progressé. Miguel Goncalves qui m’a impressionné dans l’impact c’est un Taureau. Jason Willock qui a un mental de guerrier, Adrien Pianelli avec son pied droit en Or ainsi que Manuel Delgado par sa puissance et sa protection de balle dos au jeu.

A : Tu parles justement de Jason et Adrien, comment avez vous vécu cette concurrence?
K : C’est pour cela que J’ai dit Que Jason a un mental de guerrier car à l’entraînement il à toujours fait son Job et malheureusement la lois de la concurrence était pas à son avantage. J’en connais plus d’un qui aurait craqué.
Et pour revenir sur cette concurrence entre Adrien, Jason et Moi, c’était une concurrence très seine, il n’y avait pas de mauvais geste à l’entraînement, on est des sportifs et on sait très bien que les choix appartiennent au coach.

A : Gardes tu contact encore avec tes anciens coéquipiers ?
K : Bien sur.

A : Des personnes que tu voudrais remercier ?
K : Ce club m’a très bien accueilli, Je tenais donc à remercier l’ensemble du Club, le président, le Coach et Son Staff, les différents éducateurs que j’ai pu côtoyer, les bénévoles etc.

A : A toi le mot de la fin.
K : Après la trêve Hivernale je n’hésiterais pas à revenir au Stade de Trelut pour encourager mes anciens coéquipiers qui sont un peu en difficulté actuellement.
J’embrasse fortement Tarbes et surtout le TPF

A : Merci Kevin pour cet interview, on espère te revoir dans le Sud pour parler de cette expérience et venir chambrer les marseillais du TPF.

  • Facebook
Shares
Share This

Partagez cet Article !

Partagez cet Article avec vos amis sur Facebook en cliquant ICI !