Chaque semaine nous reviendrons avec les coachs tarbais, Kader ZAHI et Roberto BRANCO, sur le match du weekend et la projection sur le match à venir. Pour cette première, c’est Roberto BRANCO qui revient avec nous sur la sévère défaite subit face à Monaco et le prochain match qui arrive déjà demain à Bergerac.

T.P.F. : Une sévère défaite ce mercredi face à Monaco. Que peux tu nous dire sur ce match ?

R.B. : C’est un non match de notre part, tout simplement.Nous n’étions pas dans les dispositions mentales nécessaires pour battre notre adversaire sur ce type de terrain. Je ne remet pas en cause l’état d’esprit et la combativité de nos joueurs mais nous n’avons eu ni l’intelligence ni la maturité pour aborder ce match dans de bonnes dispositions. Deux buts en 12 minutes, le premier à la 3e minute sur une faute de marquage…. cela plombe forcément tout le reste de la rencontre et ceux que nous avons travaillé dans la semaine. Tout n’est pas à jeter dans ce match, nous aurions pu nous relancer en début de 2e période. Nous avons été totalement inefficace offensivement et défensivement ce qui donne au final une performance médiocre en dessous de nos capacités. On va analyser tout cela calmement avec Kader pour repartir sur une meilleure prestation dès ce weekend à Bergerac.

T.P.F. : Il y avait quand même un effectif remanié et un arbitrage plutôt contraire lors de cette rencontre…

R.B. : Il ne faut pas se chercher des excuses. L’arbitre a fait une meilleure prestation que nous et en ce qui concerne les absences cela vaut pour toutes les équipes. Se lamenter sur ce genre de choses ne nous fera pas avancer. Il faut analyser nos erreurs et bosser à l’entraînement pour proposer des prestations plus en rapport avec la qualité de nos joueurs. Ce n’est qu’avec cet état d’esprit que nous atteindrons nos objectifs.

T.P.F. : Malgré les départs et la position actuelle de l’équipe, tu as donc confiance en tes joueurs ?

R.B. : Totalement. Avec Kader on bosse avec ce groupe depuis plusieurs semaines et nous voyons des résultats positifs dans l’investissement et l’état d’esprit. Cette défaite ne doit pas tout remettre en cause. Nous avons un groupe de qualité, sûrement un peu juste en quantité mais nous ferons avec. Pas mal de monde critique le manque de formation de ce club. Aujourd’hui, un joueur encore  U19 est titulaire en National 2, 3 le sont régulièrement en Régional 2 dans une équipe qui joue la montée en Régional 1 et nos U19 première année poussent déjà derrière pour faire leur place. Nous avons une équipe où des joueurs du coin font leur place avec Arnaud (Duchemin), Antho (Managau), Mike (Dos Santos), Jordy (Védère)…. Je suis persuadé que ce mélange nous fera atteindre notre objectif. C’est notre boulot, à Kader et moi, de bosser avec ce groupe pour le faire épanouir et avec la compréhension et le soutien de notre public, on va y arriver…

T.P.F. : Comment préparer ce match à Bergerac qui arrive 3 jours à peine après Monaco ?

R.B. : C’est une préparation ligue des Champions pour une équipe amateur avec des joueurs qui travaillent. Donc pas évident à faire. Certains ont pu faire une séance de cryothérapie, puis nous avons effectué une séance vidéo et ce soir une séance terrain. Le but est de se remettre la tête à l’endroit pour être prêt à répondre aux exigences du match de ce weekend face à un adversaire qui joue la montée. Je n’ai pas un caractère de victime, et je suis persuadé que notre groupe à la qualité et les valeurs pour aller faire un bon match là bas. Cela sera à nous de le démontrer sur le terrain maintenant.

Merci Roberto. Match demain donc à 18h30 à Bergerac avant de recevoir la semaine prochaine Colomiers au stade Maurice Trélut.

Shares
Share This

Partagez cet Article !

Partagez cet Article avec vos amis sur Facebook en cliquant ICI !